Les spécialistes de la santé recommandent la PockyBall

Rappel important : Quels sont les bienfaits de la PockyBall ?

Pour ceux ou celles qui viennent d’arriver dans cet article de blog, la PockyBall est un jeu sportif pour les enfants à partir de 4 ans et sans limite d’âge. La PockyBall permet notamment d’améliorer la motricité, la dextérité et la concentration des enfants. Ils pourront l’emmener partout avec eux et faire du sport n’importe où grâce à son format de poche et à son zip qui s’attache à la ceinture.

Ce n’est pas une nouveauté, les enfants sont de plus en plus scotchés devant les écrans et ils font de moins en moins de sport. Le corps médical approuve et recommande fortement la PockyBall car les enfants peuvent allier sport et amusement.

  • Utilisation de la PockyBall par les spécialistes de la santé :

  • L'abri des SAVOIRS est spécialisé dans l’accompagnement des problématiques d’apprentissage des savoirs, savoir-faire et savoir-être. Réseau de pôles d'accompagnement interdisciplinaire, il s’inscrit dans une démarche de mieux - être et de développement personnel. Leur équipe est composé d’une méthodologue, d’une consultante en orientation scolaire, d’une naturopathe, d’une réflexologue plantaire, de deux psychologues-neuropsychologue, d’une praticienne en massages bien être et d’une sophrologue qui répondent aux besoins de tous : nourrissons, enfants, adolescents, adultes et seniors.

    L’abri des savoirs a testé pour vous la PockyBall et leur patient ont beaucoup apprécié. C’est selon eux un outil pédagogique qui permet de travailler l’endurance, le goût de l’effort et la persévérance. Cela permet quoiqu’il en soit le plaisir du jeu et le défoulement, tout en restant malgré tout un jeu qui demande maîtrise et contrôle de soi.

  • L’avis des médecins : 

  • Stéphanie, professionnel de la santé chez L’abri des SAVOIRS nous raconte :

    “Tout d’abord, les enfants sont ravis. Il s’amusent beaucoup et se lancent des challenges de semaine en semaine afin de performer toujours plus en jongleries. Cela nous permet de travailler le goût de l’effort et la persévérance et de corréler avec la neuropédagogie que j’enseigne, pédagogie du progrès plutôt que de la réussite. 

    D’autres part, les patients à qui nous avons confié les PockyBall étaient plutôt atteints d’un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hypéractivité. Ils s’en sont saisis très rapidement et s’en servaient comme d’un fidget, objet qui leur permet de rester en mouvement corporellement tout en travaillant. 

    Pour leur éviter de s’éparpiller, il apparaît qu’il est préférable de jongler à la main plutôt qu’au pied. La PockyBall est toujours attachée à la ceinture bien entendu. Ceci vaut pour les moments d’apprentissage de leçons par exemple. Cela évite aux apprenants les positions du type tête en bas - pied en l’air sur le canapé par exemple”

    Un grand merci à Stéphanie d’avoir pris le temps d’analyser les bienfaits de la PockyBall sur ses patients et nous espérons vivement que la PockyBall les aide de mieux en mieux au quotidien.


    Guillaume, professionnel de santé, psychomotricien nous raconte : 


    “En tant que professionnel de santé, j’ai acheté deux PockyBall pour travailler avec mes petits patients. Superbe découverte, ludique et amusant outil pour travailler les coordinations motrices, l’équilibre et l’attention ! Je recommande”

     

    Une cliente ayant un enfant en situation de handicap nous relate :


    “Je voulais vous féliciter pour ce concept. Je l’ai commandé pour Noël à mon fils de quatre ans et demi et totalement fan de foot. Il est hémiplégique à la suite d’un AVS. Il pourra jouer et rééduquer son côté droit en même temps entre deux séances de kiné. C’est vraiment génial. Je vais en parler aux parents du groupe AVC de l’enfant.”

     

    Une client ayant un enfant en situation de handicap nous explique :

    J'ai acheté cet article pour un enfant autiste qui a des problèmes de coordination et qui se laçait vite de courir après une balle qui pouvait partir loin.

    Là, la balle revient toujours au niveau de ses pieds, il y a donc moins de frustration de perdre la balle, il peut donc se concentrer plus sur ses pieds pour taper dans la balle. 

    Et le plus, c'est qu'il peut même y jouer dans la maison sans rien casser quand dehors il pleut.

     

    En conclusion, selon les neuropsychologues de L’abri des SAVOIRS et les différents professionnels de la santé, la PockyBall pourrait enrichir un parcours de remédiation pédagogique en apportant le côté ludique, actif, sportif et défouloir pour les enfants et cela à l’intérieur comme à l’extérieur.

    Un grand merci à toute l’équipe de l’Abri des Savoirs et aux milliers de commentaires de nos clients qui sont très satisfaits de leur PockyBall et des bienfaits qu’elle apporte sur leur enfant. N’hésitez pas à tous les découvrir ici. Merci encore, car c’est un vrai plaisir de les lire.

    Rire, jeu et sport sont au rdv.

    Articles Récents

    Le FIGARO.fr parle de nous !

    Notre interview dans Le Figaro Sport 24 !  Nous sommes fiers de vous présenter l'article réalisé par Le Figaro.fr et nous remercions toute l'équipe pour leur précieuse collaboration. Vous trouverez...

    En savoir plus

    Laissez un commentaire

    Ce blog est modéré